Nous
contacter
logo WAAT
Connexion
logo MyWAAT
Picto menu navigation
Accueil » Tout savoir sur le véhicule & la recharge électrique » Bornes de recharge et véhicules électriques et hybrides en France : tendances et conseils.

Bornes de recharge et véhicules électriques et hybrides en France : tendances et conseils.

Publié par WAAT le 08/10/2021

Alors que les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables affichent un taux record d’immatriculation en France, le déploiement des points de recharge électrique s'accélère lui aussi. Entre décembre 2020 et aujourd’hui, il représente une hausse de 33% passant ainsi de 37 700 à 43 700 points de recharge en juillet 2021. Désormais, en comptant les bornes de recharge privées chez les particuliers, dans les entreprises, les copropriétés, les commerces et tout établissement recevant des visiteurs, ce sont plus de 612 000 points de recharge qui sont recensés sur tout le territoire positionnant ainsi la France comme l’un des pays les mieux équipés d’Europe avec plus de 20% de bornes déjà installées. 

Malgré la réduction du bonus écologique au 1er juillet 2021, les chiffres sont là. Les ventes de modèles électriques et hybrides rechargeables ont ainsi représenté 37,6% du marché automobile en juin 2021 contre 21,7% en 2020 avec, plus de 600 000 véhicules électriques rechargeables en circulation à ce jour, du jamais-vu ! L’arrivée d’un plus grand nombre de véhicules électriques sur le marché est synonyme d’un déploiement massif de bornes de recharge électrique, publiques et privées, sur tout le territoire.

 

Pourquoi opter pour un véhicule électrique à batterie (VEB) et hybride rechargeable (VHR) ? 

 

Entre forte croissance et hausse de la demande, en France, les VEB et les VHR sont devenus une vraie option en milieu urbain pour réduire les émissions de CO2. Ils constituent également un atout considérable pour les constructeurs automobiles face au désamour des moteurs thermiques. D’ici 2030, environ 8,8 millions de VEB et de VHR pourraient être mis en circulation dans l'hexagone, soit plus d’ 1 voiture sur 5. 

1. Quand la Covid 19 bouleverse l’industrie automobile, seule l’électrification ne faiblit pas

S’il y a bien une tendance qui ne faiblit pas malgré la crise sanitaire, c’est bien l’électrification du parc automobile français. Avec une industrie automobile fortement bousculée par la pandémie et la chute des ventes de véhicules neufs de 24,1% en 2020, les ventes de VEB et VHR tirent leur épingle du jeu affichant des ventes trois fois plus importantes sur la même période. Le 1er semestre de 2021 a été marqué par des ventes records de VE en France représentant environ 15 % de toutes les immatriculations. Une belle perspective d’avenir qui tend à se poursuivre avec l’annonce par les constructeurs de futurs modèles de véhicules électriques, plus accessibles et plus autonomes. 

2. Toujours plus de VE et VHR 

Poussés par les récentes décisions de la Commission européenne sur la réduction de CO2 de 55% d’ici 2030, le risque d’interdiction de vente de véhicules thermiques neufs en 2035 et la demande croissante pour des véhicules plus verts, les constructeurs automobiles prévoient d'accélérer rapidement le développement d’environ 400 nouveaux VEB d’ici 2023. Plusieurs constructeurs comme Volkswagen ou Tesla ont déjà annoncé la production et la vente de nouveaux modèles propres dès cette année. Le français Renault n’est pas en reste avec des intentions de ventes de véhicules composées à 30 % de VEB et 35 % de VHR d’ici 2025, de quoi répondre à une demande de plus en plus forte. 

 

Bornes de recharge en France : nos conseils pour effectuer de longs trajets en véhicule électrique

 

Pour des vacances sereines et bien organisées, voici notre top 3 de ce qu’il faut absolument savoir avant de prendre la route à bord de son véhicule électrique.  

1. Trouver des bornes de recharge rapide sur autoroutes

Vous partez en vacances ? Bonne nouvelle, 50% des aires de service d’autoroute sont dorénavant équipées de bornes de recharge électrique rapide, soit 164 aires de service. Au final, c’est plus de 4 000 bornes haute et très haute puissance (entre 50 kW et plus de 150 kW) disponibles pour une recharge en moins de 20 minutes, le temps d’une pause bien méritée sur la route des vacances ! 

Pour prendre sereinement la route, n’oubliez pas de planifier votre itinéraire et d’identifier les stations de recharge installées sur votre trajet. Vous pouvez consulter la carte des bornes électriques disponibles sur les autoroutes sur le site autoroutes.fr

2. En attendant l'installation de votre borne de recharge électrique à domicile et/ou au travail, identifiez les points de charge en itinérance 

Si vous n'êtes pas encore équipé au travail ou à domicile d'une borne de recharge électrique, sachez qu'il existe néanmoins des solutions de recharge provisoires ou en itinérance : une prise de courant classique permet de recharger votre voiture électrique à l’aide du câble fourni lors de l’achat. Comptez tout de même entre 10 et 13h pour un chargement optimal. D'où l'intérêt de vite passer sur une solution de recharge rapide avec l'installation d'une borne WAAT de 7kW minimum. Les parkings publics avec ou sans stationnement payant ou abonnement sont aussi une solution. Lors de vos courses par exemple, pensez aux parkings des grands magasins du type supermarché qui proposent des bornes électriques souvent gratuites mais accessibles seulement à leurs heures d’ouverture. Les villes proposent également de nombreuses places dédiées à la recharge électrique ouverte au public via un paiement par carte bancaire ou QR Code ou encore n'importe quelle carte de e-mobilité. Pour de plus grands trajets, l'accès aux bornes sur les autoroutes notamment est de mieux en mieux desservi comme vu précédemment.

3. Adopter l’éco-conduite

En conduisant de manière responsable, vous avez tout à gagner au niveau économique comme sécuritaire. Vous contribuez à l’augmentation de l’autonomie de votre batterie de VE, vous maîtrisez votre budget et faites des économies allant jusqu’à 40% sur votre facture d'énergie, vous assurez une longévité des composants et des pièces plus importante et ainsi vous réduisez significativement les coûts d’entretien de votre voiture électrique. Quant à l’aspect sécuritaire, selon les experts de la sécurité routière, adopter les gestes d’éco-conduite et diminuer le stress et la pression lors de vos trajets, réduirait de 10% en moyenne les accidents.

dropmenu-circlecross-circle